Pourquoi le miel n’est pas végane

miel

Dessin réalisé lorsque j’étais encore végétarienne.

La ptite phrase « les abeilles ne sont pas exploitées » m’a laissée bouchée bée sur le coup.

Pourquoi le miel n’est pas végane ?

Le miel, ainsi que tout produit venant des abeilles (comme la gelée royale, la cire d’abeille, etc.) est bel et bien originaire de l’exploitation animale, car à ce que je sache, les abeilles ne nous fournissent pas gratuitement leur miel, non ? Elles sont au contraire prêtes à défendre leurs ruches, quitte à en perdre la vie. Il faut en effet souligner que le miel représente la seule réserve de nourriture des abeilles. Il est donc indispensable à leur survie, et en particulier l’hiver.

A savoir aussi que les éleveurs d’abeilles inséminent de manière artificielle les reines, et vu à quel point cet acte est difficile à faire, pas besoin de vous dire que beaucoup de reines meurent… En parlant des reines, saviez-vous que beaucoup d’entre elles ont les ailes coupées pour s’assurer qu’elles restent bien à leur place dans leur ruche assignée ?

Et que dire de l’enfumage, cette pratique consistant à enfumer les ruches pour rendre inerte tous ses habitants et pouvoir prélever le miel ? Les abeilles n’ont aucune protection et restent inertes pendant une dizaine de minutes. Pendant l’enfumage, même si l’apiculteur est très expérimenté et précautionneux, il écrasera tout de même des abeilles. Et puis même si les pratiques changent et que de plus en plus d’apiculteurs apprennent à utiliser des techniques sans enfumage, cela ne change pas le fait que les abeilles soient toujours exploitées.

Par quoi remplacer le miel ?

Il y a plusieurs alternatives au miel ; vous pouvez utiliser du sirop d’agave (testé récemment, je trouve ça très bon), du sirop de riz, du sirop de blé, du sirop de datte, la gelée de pissenlit, la mélasse, le concentré de poires, le sirop d’érable (à noter que certains producteurs  utilisent des œufs ou des produits laitiers dans leurs sirops ; il faut donc toujours vous assurer que telle marque soit exempte de ces substances non-véganes), etc.

Transitionner vers ces alternatives, c’est s’assurer de ne pas participer à l’exploitation des abeilles.

Pour se renseigner d’avantage :

 

Publicités

9 réflexions sur “Pourquoi le miel n’est pas végane

  1. MonoCroc dit :

    Alors là je suis sur le popotin ! Je n’avais même jamais réellement saisi que les abeilles étaient réellement exploitées -je n’en mange pas parce que je n’aime pas ça, tout simplement.
    J’ai honte de moi pour le coup.
    J’aurais pu me renseigner quand je me suis posée la question.
    J’aurais dû.
    Mais mille mercis pour cette mise au point 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Mikachu dit :

      Pas de souci, et n’aie pas honte de ta méconnaissance, maintenant tu sais 🙂

      Moi j’ai su que les abeilles étaient exploitées très tôt, comme tous les animaux qu’on mangeait, mais ça ne m’a pas empêché de continuer à en manger…

      L’arrêt est venu peu à peu, et puis, tu as de la chance car tu n’aimes pas ça, mais pour celleux qui aiment le miel à la base, c’est très facile d’arrêter d’en manger, grâce à toutes les alternatives qu’il existe 🙂

      J'aime

  2. Rémy Roulon dit :

    Vous êtes loin des réalités et n’avez aucune connaissance de la ruche et de son fonctionnement !!!
    Etant apiculteur amateur en Ardèche, je ne mets jamais de gants et enfume les abeilles seulement pour les prevenir de ma présence. Elles ne restent pas inertes comme vous le prétendez mais continuent leur travail.
    Merci de ne pas dénigrer les gens, qui comme vous, aiment la nature et sa beauté.

    J'aime

    • Mikachu dit :

      Ha c’est vrai que parce que vous, vous travaillez ainsi, tous les apiculteurs du monde entier travaillent de la même façon ? Mince alors, on m’a menti, on nous a tous menti, les apiculteurs sont en fait de braves gens qui vivent en cohésion avec les abeilles et dont le but n’est absolument pas de monétiser le miel que fabriquent les abeilles. Les apiculteurs aiment leurs abeilles, et non le fric !! Bon à savoir.

      J'aime

  3. Rémy Roulon dit :

    Effectivement, pour certains c’est un métier, passionnant d’ailleurs, et donc en vivent.
    Mais vous, travaillez-vous pour la gloire ou pour payer comme tout le monde les factures, le prêt d’un logement ou vos achats quotidien ???
    Alors sûrement que votre travail n’impacte pas directement la nature ou les insectes, mais il doit en avoir un in fine.
    Donc avant de dénigrer les apiculteurs, attaquez vous d’abord aux multinationales comme Bayer, qui elles tuent véritablement et durablement nos amies les abeilles.
    Cordialement.

    J'aime

    • Mikachu dit :

      J’oubliais qu’on ne peut pas se concentrer sur plusieurs luttes à la fois. C’est vrai, combattons d’abord le racisme et osef du sexisme et de l’homophobie, on y passera quand le racisme sera aboli…

      Mais non !! Si je veux me battre pour plusieurs causes, libre à moi de me le faire sans que des personnes me disent quoi faire !

      Je suis illustratrice et traductrice, alors sûrement que je fais un peu de mal à la planète avec mon utilisation poussée d’Internet, mais en quoi cela a voir avec les animaux ou toute autre cause ? Et qui a dit que parce que je fais un petit peu de mal à la nature ou aux insectes, je devrais m’arrêter là et ne pas essayer d’en faire encore moins ?

      Avant de dénigrer les efforts des véganes pour dénoncer l’exploitation des animaux, apprenez plutôt ce que font les apiculteurs industriels à vos chères amies les abeilles.

      J'aime

      • Jérôme dit :

        Bonjour Mikachu,
        Toute activité humaine a un impact sur notre environnement par dégagement de CO2, notamment l’économie numérique qui dégage plus de CO2 que tout le transport aérien… Donc oui votre métier contribue à l’écocide généralisé qu’est l’anthropocène. Votre présence même sur la terre contribue à l’écocide en cours. Et je ne parierais pas sur l’impact sur notre environnement des ruches de Rémy par rapport à celui de votre consommation de sirop d’agave importé… Je crois malheureusement que Malthus avait raison….
        D’autre part pourquoi jeter le bébé avec l’eau du bain? Ce n’est pas parce que l’apiculture industriel n’est pas respectueuse, que tout le miel est à bannir. Je ne comprend pas la logique.

        J'aime

Un mot à dire :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s