Carniste VS Végane ; la première rencontre

vg00

vg01vg02vg03

vg04

vg05.pngvg06

 

A juste trois semaines de transition vers le véganisme, j’étais vraiment contente de rencontrer une autre « camarade » comme ça, tout à fait par hasard ! Rencontrer une végane aussi jeune qu’elle, qui avait fait d’elle-même les recherches, ça m’a redonné de l’espoir en l’humanité, et particulièrement envers les jeunes que je trouve un peu stupides (de manière générale ; ce n’est que mon avis personnel, en tant qu’ancienne prof en collège et lycée).

Et vous, ça vous est déjà arrivé de rencontrer des véganes ou des végéta*iens comme ça, sans savoir qui vous aviez en face de vous 🙂 ?

P.S. :

  • le PACMA (Parti Animaliste contre la Maltraitance des Animaux) est un parti politique dont le but est d’abolir la corrida et l’exploitation animale.
  • le PP (Parti Populaire) est un parti politique conservateur et Espagnol.
  • Cowspiracy est un film-documentaire qui explore l’impact dévastateur de l’agriculture animale sur l’environnement. Beaucoup de personnes anciennement carnistes ont fait la transition vers le végéta*isme après avoir vu ce film. On peut le trouver sur Netflix.

EDIT :

Après avoir eu quelques retours sur cet article, je veux préciser que je ne dis pas que parler à des carnistes c’est « chiant », je veux juste faire la comparaison entre la discussion avec un carniste et celle avec un végane pour la première rencontre.

99.9% de mes amis, de mon entourage et de ma famille sont des carnistes, ça ne veut pas dire que tout d’un coup leurs conversations sont devenues chiantes, je veux juste parler de la première rencontre. C’est une expérience personnelle ; je suis inscrite sur un site de rencontres, et c’est vrai que lorsqu’un.e végéta*ien.ne m’écrit, je ne lui demande pas 3000 choses sur sa vie ; je n’ai pas besoin de le.a connaître avant de le.a rencontrer, généralement on se voit directement, on va manger un bout dans un resto végane et la conversation est fluide. Tandis qu’avec un.e carniste, il me faut beaucoup de temps et d’échanges pour sauter le pas et le.a rencontrer.

Enfin, voici la réaction de mon meilleur ami à la lecture de mon strip :

cowspi

Et une personne de plus que Cowspiracy a converti au végétalisme 😀 !!! YOUPI \o/

 

Chiche de regarder Cowspiracy du début à la fin et de me dire ce que t’en as pensé ensuite ?

Publicités

« C’est triste non ? »

cor01cor02cor03

 

 

Sur le coup je n’ai rien dit car j’étais assez énervée, mais après coup j’ai regretté de ne pas avoir dit que c’était extrêmement irrespectueux de me parler de cela.

Ceci est un bel exemple de dissonance cognitive : elle veut bien payer pour voir une corrida, mais hors de question de rester jusqu’à la fin du spectacle, car elle ne supporte pas de voir l’animal mis à mort… Mais pourtant elle mangera quand même de la queue de taureau après tout cela…

Le portrait-robot de la personne parfaite

vgavant

vgaprès

Bon, c’est de l’humour, hein, le prenez pas mal 😀

Maintenant que je suis en couple avec un carniste, je me rends compte à quel point c’est difficile de gérer ça. Je connais des couples où l’un est végéta*ien et l’autre est carniste, je sais que ça peut marcher, mais ça peut être bien compliqué aussi. Imaginez un couple ainsi qui a des enfants, le parent végéta*ien veut élever les enfants en tant que véganes, et les enfants grandissent en voyant l’autre parent manger des produits issus des animaux… C’est pas très cohérent.

Evidemment, si l’un est végéta*ien, non pas pour des raisons éthiques, mais pour des raisons de santé, ce n’est pas la même chose.

Mais si le partenaire végane cherche à abolir toutes les formes d’exploitation animale, c’est compliqué d’être avec un carniste ; si ce dernier pense à devenir végéta*ien ou végane, la relation peut marcher, mais sinon, et personnellement, je trouve que ça peut être très compliqué.

 

Vous en pensez quoi ?